Home

Histoire & patrimoine

La ligne de Sceaux

Promenade

Boullay en hiver

Flore

Divers

Galerie

 

Boullay lès Troux

Promenade:
Fontaine Midorge
Le GR 11, après avoir traversé le bourg, descend un vallon boisé (route de la Butte à Bernard) jusqu'au vallon du hameau de Montabé, que traverse le ruisseau des Troux .
Impression de bout du monde parmi cette cinquantaine de maisons .
N'essayez pas, au passage, de boire l'eau de la Fontaine Midorge.
Sous son vieux dôme de pierre, elle ne parait pas avoir retrouvé, bien que les abords aient été nettoyés, sa pureté d'origine.

Deux aires de pique-nique: l'une en haut du ravin de Nervilliers, l'autre le long du GR 11, vers Herbouvilliers.
De Boullay lès Troux aux Molières:
Si vous n'avez pas oublié d'aller jeter un regard (à 900 m, par la Rue de la Grange-aux- Troux) à la charmante église Saint-Jean-l'Evangéliste , dans un cadre champêtre non moins charmant, vous avez le droit d'entreprendre votre pèlerinage.
Voici l'étape rêvée des coureurs des bois et des croqueurs de taillis-sous-futaies !
Le chemin s'amorce dans la continuité de celui venant de Limours : à l'entrée de Boullay-lès-Troux, traversant la D40E (rue du clos St-Jean), on prend sur la droite le chemin empierré en descente rapide précédé d'une barrière basculante.
Sur la gauche, de beaux murs de soutènement en pierres sèches défient le temps et doivent avoir bien des choses à raconter! En bas de cette descente, sur la gauche et juste avant un pont, un escalier aux nez de marches en rondins rejoint la plate-forme de l'ancienne ligne de chemin de fer Paris-Limours (maintenant ligne RER B limitée & St-Rémy) que l'on suit, à flanc du ravin de Nervilliers, sous de frais ombrages jusqu'à la route de Boullay à St-Rémy.
Quelques pas sur le bitume (300 à 400 m), à vrai dire sans regret car le cadre boisé fait pardonner bien des choses, et, au niveau d'une halte-abri de cars, sur la droite en épingle à cheveux, on prend la minuscule rue de Midorge qui conduit à Montabé.
On traverse par la rue des Sources ce village oublié du temps, somnolant au fond d'un frais vallon.
Après un ponceau, au niveau d'une croix de fer, on prend sur la droite (à gauche la route rejoint la D838 de St-Rémy aux Molières). Très vite, on aborde le délicieux chemin de la Vallée, tracé dans le bois de Montabé, le long du ru de Mouillecrotte maintenant débarrassé de l'effluent de la station d'épuration des Molières. En musardant et serpentant, il fait passer, dans le calme et la sérénité, des 110 m des fonds de Montabé aux 160 m des Molières et du plateau du Hurepoix. En cours de grimpette, n'hésitez pas à perdre quelques délicieuses minutes pour rêver sur un rocher au bord du ruisseau qui "cascadèle" à vos pieds.
Et s'il pleut, un ancien Bâtiment des Eaux, au fronton orné de carreaux de céramique, vous offrira, à mi-pente, le gîte.
Parfois, en février finissant, vers la barrière basculante à l'extrémité du chemin, une odeur fleurant bon les... 50 degrés ( alcoométriques !) viendra peut-être frapper vos narines: c'est un bouilleur de cru ambulant qui distille force quintaux de pommes et de poires du voisinage. Peut-être vos efforts de marcheur impénitent seront-ils alors récompensés par autre chose qu'un simple fumet! Qui sait ?
Le chemin aborde Les Molières par la rue de la Vallée qui débouche sur la Grande rue. On poursuit, sur la gauche, vers le centre ville.
___________________________________________________________
Source : Cheminez au coeur du Hurepoix - Communauté de communes du pays de Limours - Tel:+33 1 64 90 79 00