Chateaufort et Boullay les Troux

Ce site est indépendant de la mairie de Boullay et n'engage celle-ci en aucun cas.
La responsabilité du contenu est de la responsabilité de son auteur, contact en bas de page

Depuis le 3 Novembre 2011, Boullay lès Troux fait partie du Parc Naturel Régional de La Haute Vallée de Chevreuse

Boullay Gare;liste

Mairie de Boullay:

Tel mairie: +33 (0) 1 60 12 12 33
Fax mairie: +33 (0) 1 60 12 59 04
Mail: mairie.boullay@wanadoo.fr

Site de la mairie:
http://www.boullay-les-troux.fr

Restauration:

  • La P'tite Crêperie de Boullay
    18, Rue de la gare - 06 83 92 39 39

Frontière entre Yvelines et Essonne, vallée de Chevreuse et plateau du Hurepoix, champs et forêt, Boullay lès Troux est une agréable commune rurale: 333 hectares de cultures, 135 hectares de bois et seulement 17,5 hectares urbanisés, répartis entre le bourg et les hameaux de Boullay-gare et de Montabé.

On voit que les 584 Boullaysiens vivent au large et au vert.

Boullay lès Troux est une agréable commune rurale: 333 hectares de cultures, 135 hectares de bois et seulement 17,5 hectares urbanisés, répartis entre le bourg et les hameaux de Boullay-gare et de Montabé.

La commune comprend trois hameaux:
 
Montabé: Charmant hameau au confluent de deux rus, le Montabé et le Moulecrotte, qui traversent le domaine de Saint Paul avant de se jeter dans l'Yvette.
Ce domaine comprenait des carrières où étaient fabriqués les pavés de Paris, donnant ainsi des emplois de carriers au village.
Boullay Gare: S'est développé en rase campagne autour d'une station de croisement sur la ligne de chemein de fer à voie unique Saint Rémy-Limours,rejoignant à Limours la voie paris-Chartres via Palaiseau.C'est cette ancienne ligne, désaffectée juste avant la dernière guerre,qu'emprunte actuellement le GR11.C'est assurément le village de Boullay lès Troux qui a le plus gardé son identité initiale, avec ses fermes encore en activité, sa place et son église en meulière.

Ce site protégé reste un des signes de l'activité historique de cette ancienne commanderie templière, qui, sous l'impulsion de Guillaume Dugue de Bagnols fut un foyer d'accueil des Jansénistes de Port Royal dont Dugue fut un des principaux protecteurs.

Source: Cheminez au coeur du Hurepoix - Communauté de communes du pays de Limours - Tel:+33 1 64 90 79 00